Quels sont les comportements conseillés pour un entretien d’embauche ?

Un entretien d’embauche est une étape cruciale dans la recherche d’un emploi. Il s’agit pour le candidat de présenter admirablement son profil au recruteur. Il doit surtout montrer de la motivation et des compétences réelles pour convaincre le recruteur de le choisir. Pour réussir cette épreuve, il faut adopter certains comportements qui feront la différence. Quels sont ces derniers ? Et comment les adopter lors d’un entretien d’embauche ?

Avoir une préparation stricte en amont

Lorsque le candidat reçoit le mail pour confirmer un entretien, il doit instantanément commencer des recherches. En fait, avant l’entretien, il lui est conseillé de prendre des renseignements sur l’entreprise, le poste, et le profil recherché. 

Ensuite, il lui faut réviser son CV et ses réalisations. Le but de la manœuvre est d’anticiper les questions possibles. Il est à spécifier que le candidat doit préparer des questions à poser au recruteur pour montrer son intérêt et sa curiosité.

Être ponctuel et soigner l’apparence

Le plus important pour un jour d’entretien, c’est d’arriver au rendez-vous à l’heure. L’astuce quelques fois est de venir en avance et de prendre le temps qu’il faut pour se préparer. Cela permet au candidat d’éviter tout stress et de faire bonne impression lorsque l’entretien va commencer. 

Il est tout aussi essentiel de choisir une tenue adaptée au contexte qui ne soit ni trop décontractée ni trop formelle. Surtout, il est fortement déconseillé au candidat de mettre des accessoires trop voyants ou des parfums trop forts. Le dernier acte est d’être poli et souriant avec toutes les personnes qu’il rencontre.

Adopter une attitude positive et confiante

Pendant l’entretien, le candidat doit fixer le recruteur dans les yeux. Il lui faut entre autres sourire, et parler avec enthousiasme. Il est fortement conseillé d’éviter les gestes nerveux, comme se toucher les cheveux ou se ronger les ongles. 

L’attitude du candidat doit être une posture ouverte, et il doit éviter de croiser les bras ou les jambes. Le plus important aussi, c’est de parler clairement, sans bégayer ni hésiter, et respirer calmement.

Être honnête et respectueux

Il est indispensable que le candidat dise la vérité sur le parcours qui est le sien, sur les compétences dont il peut se prévaloir et les motivations qui l’animent. Après toutes ces précautions, s’il arrive qu’une question soit trop complexe, il vaut mieux dire franchement au recruteur d’être plus explicite. 

Le candidat montre ainsi une volonté d’apprendre. L’autre erreur à ne pas faire, c’est de critiquer d’anciens employeurs, collègues ou concurrents. La règle est de toujours respecter la mémoire de ceux fréquentés par le passé. En dernier ressort, tout candidat doit respecter le temps qui lui est imparti et éviter de couper la parole au recruteur. 

Remercier le recruteur et faire un suivi

À la fin de l’entretien, il est recommandé au candidat de remercier le recruteur pour le temps et l’attention qu’il lui a donnés. C’est aussi le moment de lui demander quand il y aura une réponse.